Bien choisir son photographe de mariage

Bien choisir son photographe de mariage

Un mariage, c’est une sacrée aventure.

Une aventure humaine avant tout (ben oui, c’est une grosse étape dans la vie d’un couple ! bravo à tous les deux d’en être à cette étape 😍 ) mais aussi une aventure organisationnelle.

Beaucoup de futurs mariés préparent leur mariage en 1 à 2 ans.

C’est en grande partie dû aux salles de réception, qui sont souvent réservées 2 ans à l’avance. D’où l’engouement pour les mariages intimes pour beaucoup de couples. Ceux qui choisissent de faire un mariage intime pourront réduire le temps de préparation, mais c’est globalement le temps que ça prend pour un mariage avec plus de 100 invités.

Il faut donc faire preuve d’anticipation bien souvent.

Après avoir pris soin de bien choisir le lieu où vous allez vous marier avec ta moitié, il est temps de commencer à chercher un·e photographe (et vidéaste si vous en voulez un·e).

C’est un poste qu’il ne faut absolument pas négliger puisque c’est littéralement ce qu’il va vous rester comme souvenirs à la fin. Un·e bon·ne photographe de mariage va être capable de prendre les photos qui vont vous faire pleurer de bonheur dans 30 ans, en partageant ces doux souvenirs avec les générations futures.

Alors comment bien choisir ton/ta photographe de mariage ?

Découvre dans cet article la méthode que je te recommande.

 

Alors pose-toi avec ta moitié et suivez ces étapes une à une, pour ne rien négliger et être sûr·e·s de trouver la personne qui vous correspond à 1000%.

Ce qui t'attend dans cet article sur comment choisir son photographe de mariage

ÉTAPE 1 : DÉFINIR VOS BESOINS ET PRÉFÉRENCES

Avant de commencer à chercher un·e photographe, discute avec ton/ta partenaire du style de photos que vous préférez.

Par exemple :

  • traditionnel (des photos posées et classiques)
  • photojournalisme (des photos qui capturent surtout les moments sur le vif)
  • artistique (des photos plus créatives, parfois de véritables oeuvres d’art mais qui demandent pas mal de préparation et qui peuvent parfois casser le rythme du mariage)
  • couleur
  • noir-et-blanc
  • sepia ou désaturation partielle (y’a encore des photographes qui en font ? 😅 … Bon pardon c’est juste pas du tout mon style 😉 )
  • moody
  • fine art
  • couleurs vives
  • etc…

Tu peux aussi aimer plusieurs styles, et certains photographes mélangent d’ailleurs plusieurs styles.

Mon style à moi, par exemple, est plutôt de type photojournalistique (reportage photo de mariage). Ce que j’aime c’est photographier sur le vif, sans intervenir, pour vous laisser vivre le moment.

Mais je fais aussi quelques photos plus posées si mes client·e·s le souhaitent, notamment au moment des photos de couple et des photos de famille. Le reste des photos que je vais prendre seront candides, sur le vif.

Parce que je veux que vos photos vous ressemblent, et que je cherche avant tout à capturer vos émotions.

J’adore par dessus tout la couleur (j’ai pas choisi le nom “Le Manège aux Couleurs” pour rien 😁 ), et je fais très peu de noir-et-blanc (en fait les quelques fois où j’en fais, la plupart du temps mes marié·e·s me demandent de les remettre en couleur, alors j’en fais de moins en moins haha).

C’est important aussi de vous mettre d’accord tou·te·s les deux sur les étapes de votre mariage que vous souhaitez garder en mémoire.

Est-ce que vous souhaitez des photos des préparatifs ? Des photos rien qu’à deux ? Des photos posées avec vos familles ? Des photos de la soirée dansante ? Des photos du gâteau ? Des photos de la décoration de la salle ? Des photos de vos invités prises sur le vif pendant le cocktail ?

À noter que beaucoup de photographes ne proposent que des journées de minimum 6h de couverture, et d’autres ne font pas de photos de la soirée dansante.

Les réponses à ces questions vont donc déjà beaucoup vous aider à vous faire une liste de photographes qui cochent toutes ces cases ou presque.

Étape 2 : Fixer un budget, mais sans s’y restreindre coûte que coûte

Détermine avec ta moitié combien vous êtes prêt·e·s à dépenser pour vos photographies de mariage.

Je suis sûre que vous avez déjà établi le budget global de votre mariage. Alors vous pouvez déjà partir de là pour avoir une idée de votre budget pour la photo. En général, les futur·e·s marié·e·s consacrent 10 à 20% du budget total pour la photo.

Le budget va vous aider un peu à restreindre votre recherche aux photographes qui y entrent.

Mais je vous recommande quand même de ne pas rester fermé·e aux coups de coeur. Ce serait dommage de trouver le/la photographe qui vous correspond en tout point et de ne pas vouloir se l’offrir juste parce qu’on est bloqué sur son budget.

Je suis d’accord, un mariage coûte cher. Et c’est normal de ne pas vouloir dépasser son budget.

Mais comme je l’ai dit en introduction, les photos seront les seuls souvenirs qu’il vous restera de cette si belle journée. Ce serait vraiment dommage d’être déçue de vos photos, pas vrai ? Parce qu’après, malheureusement, il est trop tard et on ne peut pas refaire les photos.

Étape 3 : Commencer les recherches

En premier lieu : cherche dans ton entourage. T’as probablement déjà assisté à des mariages dans les 5 dernières années, et tes amis ont peut-être un·e photographe intéressant·e à te recommander. C’est déjà un bon point de départ.

Ensuite, je te recommande de faire une recherche sur google, google images, ou sur les réseaux sociaux, pour compléter ta liste.

L’idée est d’arriver à environ une dizaine ou une quinzaine de photographes qui te plaisent (parce que bon, trop en avoir sur sa liste c’est mêlant, et pas assez, c’est prendre le risque qu’aucun·e ne soit dispo).

Étape 4 : Explorer les portfolio et les avis

Une fois que tu as identifié ces quelques photographes potentiels, plonge dans leur univers en explorant leurs portfolios en détail.

Regarde plusieurs reportages de mariage complets sur leur blog pour évaluer leur cohérence, leur créativité et leur capacité à raconter une histoire à travers leurs images.

En tant que photographe de mariage depuis 12 ans, j’accorde une très grande importance à la cohérence de mon style du début à la fin de la journée de mariage, mais aussi entre les différents mariages que je photographie. Je m’efforce de satisfaire tou·te·s mes marié·e·s en leur faisant passer un bon moment, en étant discrète, et en leur offrant des photos qui leur ressemblent.

Ensuite, prends le temps de lire les différents avis et témoignages que les jeunes mariés leur ont laissés (tu peux lire les témoignages de mes clients ici). L’idée c’est de vérifier le professionnalisme et la cohérence du/de la photographe en question.

Tout ça va te permettre de faire un peu de tri et d’affiner ta sélection.

Avertissement : même si un·e photographe te semble professionnel·le parce que tu vois de belles photos de portraits ou de famille sur son site internet, ça ne veut pas dire qu’il/elle est doué·e pour des photos de mariage.

Un mariage c’est un domaine à part entière, c’est une spécialité différente du portrait. C’est important qu’il/elle soit habitué·e à photographier des mariages pour :

 

  • tenir le rythme (pour tenir jusqu’à 15 heures et faire de belles photos jusqu’au dance floor, il vaut mieux être en forme et être habitué à ce type de prestation)
  • connaître et photographier les moments importants (imagine s’il/elle est à l’autre bout de la cérémonie au moment où vous échangez vos alliances et qu’il/elle rate ce moment parce qu’il/elle était occupé·e à photographier autre chose et qu’il/elle n’a pas le bon objectif pour capturer ce moment ? Horrible ! 😱 J’peux même pas imaginer ! )
  • capter les différentes émotions et être à plusieurs endroits à la fois (oui oui, j’y arrive presque, on s’en parle à notre rendez-vous si tu veux)
  • savoir s’adapter aux différentes conditions de lumière et de météo (et là encore ne pas rater des photos parce qu’il/elle n’a pas anticipé et n’a pas changé les réglages de son appareil photo)
  • pouvoir compter sur lui/elle pour surveiller les horaires (tout en sachant être flexible en fonction de l’avancement de la journée)
  • et last but not least : avoir un appareil photo de secours au cas où le 1er serait défaillant. Je ne compte plus le nombre de couples qui n’ont que leurs yeux pour pleurer parce qu’ils ont choisi le mauvais photographe, qui a perdu les photos à cause d’une carte mémoire défaillante, d’un problème de sauvegarde, ou qui n’avait pas d’appareil photo de secours quand le 1er a pris un coup / l’eau / tout ce que tu veux qui fait qu’il ne marche plus…

Étape 5 : Contacter 5/6 photographes pour connaître leur disponibilité

C’est pas nécessaire de contacter tous les photographes de ta liste. Normalement, tu as déjà eu pas mal d’informations sur leurs différents sites internet, et tu devrais avoir une idée assez globale de qui ils/elles sont, leur style, leur façon de travailler.

En contacter 5/6 parmi eux/elles va surtout te permettre de connaître leurs disponibilités.

Tu vas d’abord contacter tes préféré·e·s, et puis ensuite tu pourras élargir si les 1ers ne sont pas dispos ou s’ils ne t’ont pas répondu au bout de 3 jours.

Ça sert à rien de contacter la terre entière. Je sais que tu peux être paniqué·e à l’idée de ne pas trouver un·e photographe disponible à la date de ton mariage, mais vraiment, c’est pas nécessaire.

En plus, la plupart des photographes que tu vas contacter, s’ils/elles ne sont pas disponibles, pourront probablement te recommander des collègues qui travaillent comme eux/elles.

Contacte tes préféré·e·s, récolte les informations dont tu as besoin, et ensuite prends rendez-vous pour confirmer (ou pas, on sait jamais) ton coup de coeur.

Étape 6 : Prendre rendez-vous avec 2 ou 3 photographes

Oui, seulement 2 ou 3.

Pourquoi ?

Parce que tu as déjà réduit ta liste, et que normalement, tu as déjà 2 ou 3 coups de coeur. 2 ou 3 qui te plaisent plus que les autres, que ce soit dans leur style, dans leur démarche artistique, ou dans leur personnalité (oui, tu peux déjà percevoir tout ça sur leur site et dans leurs courriels) et qui, en plus, sont disponibles le jour de ton mariage.

Ces 2 ou 3 rendez-vous (en visio ou en personne) vont simplement te permettre de confirmer ou d’infirmer tes premières impressions, ce que tu as senti dans leurs textes.

Tu vas pouvoir :

  • leur poser toutes les questions qui te passent par la tête et qui t’aideront à faire ton choix
  • en apprendre un peu plus sur eux/elles
  • connaître leurs valeurs
  • en savoir plus sur leur expérience
  • leur demander quelles sont leurs conditions de réservation, combien de temps tu as pour lui donner ta réponse etc.

En tout cas, la connexion humaine est super importante. C’est elle qui te permettra de te sentir à l’aise devant l’objectif, et donc d’avoir de belles photos naturelles et authentiques.

Et puis, tu vas passer au moins 8 à 12 heures avec cette personne, donc c’est important que tu t’entendes bien avec elle. Faudrait pas qu’un photographe avec qui le courant est mal passé te ruine les souvenirs que tu as de ton mariage. Tes photos pourront être les plus belles du monde, si tu as un mauvais souvenir associé au photographe, elles seront gâchées et tes souvenirs aussi.

Si vraiment le courant ne passe pas avec ces 2 ou 3 photographes, alors tu pourras prendre rendez-vous avec les dernières personnes restant dans la liste des photographes que tu auras contacté·e·s.

Étape 7 : Réserver avec le/la photographe qui convient le mieux

Assure-toi de signer un contrat.

Ce contrat va vous protéger le/la photographe et toi.

D’un côté, tu as l’assurance qu’il/elle va bien venir photographier ton mariage, et de l’autre, il/elle sait qu’il/elle va avoir un mariage ce jour-là et ne va donc pas prendre une autre prestation. Sa journée te sera consacrée.

Lis attentivement le contrat. Vérifie les services inclus, les tarifs, les délais de livraison, ainsi que les droits d’utilisation des photos. Normalement tu n’auras pas de mauvaise surprise puisque vous en aurez probablement discuté pendant votre 1er rendez-vous. Une transparence totale dès le début va garantir une collaboration harmonieuse tout au long du processus. Si tu as la moindre question, n’hésite pas à les poser à ton/ta photographe.

Bien sûr, une fois que tu as réservé officiellement avec ton/ta photographe coup de coeur, n’oublie pas d’écrire aux autres pour leur dire que tu as choisi quelqu’un d’autre. C’est pas grave. C’est normal.

 

Et c’est faire preuve de respect envers eux/elles de leur donner des nouvelles au lieu de les laisser sans réponse.

Voilà, j’espère que cette méthode point par point va pouvoir t’aider à bien choisir ton photographe de mariage.

Si les photos que tu as vues dans cet article t’ont plu, sache que ce sont les miennes et que je suis photographe professionnelle de mariage depuis plus de 12 ans.

Écris-moi si mon travail t’a plu, peut-être que je suis disponible à la date de ton mariage, qui sait ? En tout cas ça ne coûte rien de poser la question, et je réponds la plupart du temps dans les 48 heures ouvrées.

Au plaisir de discuter avec toi !

 

Aurore.

Les photos sont issues du superbe mariage civil et laïc de C. & D. 

J’ai passé une très bonne journée auprès d’eux et de leurs proches. Une belle fête à leur image, chic et simple à la fois. Tout ce que j’aime…

La cérémonie laïque s’est faite à l’intérieur, à l’abri de la pluie, mais on a eu la chance d’avoir une accalmie au moment du cocktail et des photos de couple. Le soir, on était bien contents d’être dans la salle parce que c’était carrément le déluge dehors haha 🤗 .

Photographe : Le Manège aux Couleurs | Salle de réception : Ferme de Balingue
Fleurs et déco : Flower By Mariette | Officiante de cérémonie : Christelle Leboucq 
Robe : Rime Arodaky

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À noter : Je vis à Montréal désormais. Si tu es en Europe et que tu veux m’avoir auprès de toi pour ton grand jour, je reviens environ une fois par an. Contacte moi pour savoir quand est mon prochain retour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.